Juil
13
2011

Utilisation d’un tunnel VPN pour un surf anonyme.

Dans ce billet, nous allons traiter de l’anonymat sur internet, à savoir en cryptant les informations. Une fois les informations cryptées et compressées , les administrateurs réseau de votre école/entreprise et votre FAI ou une haute autorité telle que Hadopi  ne pourront analyser le trafic sur votre ligne internet.

Normalement, votre ordinateur est directement connecté avec votre Box qui elle- même est connectée sur Internet.

Dans ce cas, nous avons deux ordinateurs connectés au routeur ADSL; la ligne peut-être sniffée et toutes les informations passent en clair (y compris les mots de passe)

Il y a plusieurs façons de créer un VPN et ici, nous allons montrer la plus simple qui ne nécessite pas d’installer de softwares sur le serveur, ni sur le PC Client.

 

Il suffit de lancer Putty ainsi que la configuration normale  :

Rendez-vous dans l’onglet Connection – SSH – Tunnel (Source port : 8080 & Dynamic suivis de Add)

Connectez-vous en SSH et il suffit de configurer vos logiciels afin que ceux-ci passent par le tunnel VPN.

Prenons le cas de Firefox :

1. Outils – Options

2. Avancé – Réseau – Paramètres

3.Configuration manuelle du proxy (SOCKS : localhost Port:8080)

Et voilà vous êtes anonyme !

(Je ferai un petit tutoriel plus tard pour OpenVPN qui virtualise une carte réseau)

2 commentaires + Ajouter un commentaire

  • bonjour,

    cela « n’anonymise » rien du tout. Cette configuration nécessite un serveur SSH distant de votre réseau privé, le traffic est chiffré uniquement du client jusqu’à ce serveur mais plus ensuite. C’est l’IP publique de ce serveur SSH qui sera utilisée comme adresse source des paquets envoyés, donc si ce serveur distant vous appartient, vous n’êtes pas anonyme…

  • On parle de Seedbox, mais les Freegate et les Ultrasurf sont ils utilisables pour le P2P? leurs avantages c’est qu’ils sont gratuit.

Laisser un commentaire

*